25 Jan 2017

Jeudi 26 janvier

L’ouverture du troisième week-end d’Igloofest est dédié à une house bourrée d’énergie avec une tendance futuriste. C’est le DJ local Moody Jones qui enflamme la soirée à la scène Sapporo, suivi par la house très soul de l’Américaine Lauren Lane. Et gardez-vous des forces en réserve par ce que la merveille masquée Claptone promet de combler vos désirs les plus fous de groove et de house avec un set que vous ne voudrez pas manquer.

À la scène Vidéotron, Saintwoods vous convie à une soirée en hip-hop de calibre supérieur mettant en vedette les innovateurs locaux Nana Zen, Planet Giza et Da-P qui renouvelle les rythmes syncopés.

Vendredi 27 janvier

Vive La France! Ce soir, la scène Sapporo rend hommage à deux créateurs exceptionnels de l’Hexagone. Venu de Saint-Tropez, Oniris présentera sa vision avant-gardiste de la techno qui lancera parfaitement la soirée. Ensuite, laissez-vous emporter par un set allongé du légendaire Laurent Garnier, grand maître de la techno dont les prouesses innovantes révolutionnent le genre depuis des années et vont vous tenir en apesanteur pendant trois heures!

Du côté de la scène Vidéotron, on sera en mode hip-hop instrumental toute la soirée alors que Moto Made prend les contrôles pour présenter le flair unique de Noo-Bap et Grandbuda.

Samedi 28 janvier

Ce troisième samedi est dédié au futur de la house! Quand le duo torontois City Kid Soul aura bien lancé le bal avec sa touche funky, un autre tandem, polonais cette fois, Catz ‘n Dogz va passer en mode party qui brasse comme vous en raffolez. Puis, fraîchement arrivé de Britsol, Eats Everything va poursuivre en mode house avec des perles aux basses bien pesantes qui vont couronner votre fin de semaine avec panache!

À la scène Vidéotron, Astropolis nous a concocté un programme spécial alors que la joyeuse bande française du Sonic Crew mènera la fête TOUTE LA SOIRÉE avec son unique ambiance techno.