29 Jan 2019

WEEK-END 3
PRÉSENTÉ PAR V


JEUDI 31 JANVIER
RL GRIME

Le troisième et ultime week-end de cette superbe 13e édition débutera par une nuit célébrant les basses bien pesantes. À la scène Sapporo, le Montréalais Tommy Kruise tirera la première salve avec son mélange breveté de fréquences qui secouent. L’Américain Baauer maintiendra ensuite les vibrations en mode trap avant de passer le flambeau à son compatriote RL Grime pour un intense crescendo mélodique.

Loin d’être en reste, la scène Vidéotron fera aussi honneur à la bass avec un programme de choix amorcé par le style sophistiqué de Thomas White et suivi des sélections éclectiques de Ryan Playground. Enfin, le Britannique Iglooghost, du label Brainfeeder de Flying Lotus, livrera un set envoûtant, fait de productions élaborées aux sous-fréquences pures et dures.

VENDREDI 1ER FÉVRIER
GRAMATIK

On sera en mode soul ce vendredi à la scène de Sapporo où le party commencera avec le mélange de hip-hop lo-fi et les grooves électroniques de Planet Giza. S’inspirant de ces vibrations, le Français Kartell chauffera la piste de danse avec ses rythmes frénétiques. Pour la finale, le Slovène Gramatik nous prépare une performance live, en compagnie d’un guitariste, pour faire monter les basses tout en maintenant les rythmes funky et progressifs. Irrésistible!

Pendant ce temps, I Love Neon se joint à la fête à la scène Vidéotron où DJ Mayday fera d’abord sautiller tout le monde avec son mélange de styles dance. Le duo Le Matos, spécialiste des synthés rétro des années 80, prendra le relais pour donner une teinte techno à l’ambiance. Enfin, derrière son masque énigmatique, le Français Danger va nous transporter dans son univers électro/manga avec un set live époustouflant comme en voit rarement.

SAMEDI 2 FÉVRIER
MACEO PLEX

C’est à peine croyable mais on y est déjà, la dernière des dernières pour Igloofest 2019! Préparez-vous pour une expérience mémorable où Ostrich donnera le coup d’envoi d’une soirée de pur bonheur techno à la scène Sapporo, présentée en collaboration avec Vice. Sans intermédiaire, le seul et unique Maceo Plex prendra le contrôle du reste de la soirée pour un set spécial de 3h30! L’artiste américain nous promet une expédition à travers les nombreuses permutations de la house et de la techno. C’est un événement à ne pas manquer et la finale idéale pour célébrer la clôture d’une autre saison fantastique.

Sur la scène de Vidéotron, on fête avec la joyeuse équipe de 00:AM, en commençant par les rythmes lascifs de Lis Dalton auxquels les DJs de 00:AM vont ajouter encore plus de house survoltée. Enfin, le Suédois Baba Stiltz mènera la finale au firmament dans un style raffiné qui laissera tout le monde souriant et le cœur léger.