31 Jan 2018

JEUDI 1er FÉVRIER
BLACK TIGER SEX MACHINE
EN COLLABORATION AVEC CISM

On entame le week-end final en compagnie de véritables membres de la royauté de la bass music sur la scène Sapporo alors que le fameux label montréalais Kannibalen Records vient livrer ses chutes les plus vertigineuses et ses rythmes les plus fous pour cette deuxième et dernière soirée exceptionnellement ouverte au public âgé de 16 ans et plus. La fête commence avec les basses fréquences de Karluv Klub et c’est Dabin et Apashe qui verront à maintenir ensuite le niveau d’énergie au plafond avec leur electro bass explosive. Enfin, place au grand retour à Igloofest de Black Tiger Sex Machine qui feront trembler le Vieux-Port pour le plus grand bonheur de leurs fans et les amateurs de sensations fortes.

Pendant ce temps, la scène Vidéotron vibrera en mode 100% hip hop avec un généreux programme mettant en vedette certains des meilleurs artistes de l’heure. Le héros local Fafa Khan lancera le party, suivi d’un set de DJ percutant de Nate Husser de The Posterz. Aucun répit alors qu’on enchaînera avec les rythmes hip-hop underground VNCE Carter de Dead Obies et la fine touche de Lou Phelps qui chaufferont la place à blanc pour Boi-1da de OVO Sound dont les basses profondes et les rythmes puissants lui ont valu de se placer parmi les favoris de Drake, Rihanna et bien d'autres. Enfin, tout droit sorti d'Atlanta, DJ Esco nous prépare une sélection pure trap et entend bien prouver une fois pour toutes qu'il est "le DJ le plus cool du monde" (comme il le proclame).


VENDREDI 2 FÉVRIER 
SASHA & JOHN DIGWEED

Amateurs de House & Techno, voici votre soirée! En préambule sur la scène de Sapporo, Tone Depth vous mettra en appétit avec ses grooves enivrants et ses beats jacking. Ensuite, c’est le légendaire duo Sasha & John Digweed qui prendra le contrôle du reste de la soirée avec un set spécial qui nous fera voyager pendant 3 heures. De retour ensemble à Montréal pour la première fois depuis 10 ans, les deux maîtres sont en grande forme et nous préparent une véritable leçon de musique et de technique que vous ne voudrez pas manquer.

Pendant ce temps, on pourra apprécier une toute autre façon de faire de la musique électronique à la scène Vidéotron grâce à trois performances live originales. dB commencera le show puis Cassandra Daiva enchaînera avec ses textures et ses rythmes innovants. Enfin, Pulses viendra boucler le périple avec une ambiance trippante et futuriste. Soyez prêts pour une expérience d’un autre niveau.

SAMEDI 3 FÉVRIER 
HUNGRY MUSIC

Pour la grande finale de d’Igloofest 2018, on met le paquet à la scène Sapporo avec un programme bourré d'énergie et de rythmes funky orchestré par le redoutable label français Hungry Music. C’est au Montréalais BSLC que revient l’honneur d’ouvrir ce dernier bal avant de céder la place aux voix décalées et à l’énergie pop de Joachim Pastor. Ensuite, le seul et unique N’To promet de nous surprendre avec son incroyable travail de synthé et ses rythmes envoûtants. Enfin, Worakls se chargera du bouquet final avec son mélange sophistiqué de house qui décoiffe. Vous allez dévorer cette fête jusqu'au tout dernier beat !

À la scène Vidéotron le coup d'envoi sera donné en mode sombre et groovy sous les sonorités undergound de juSt b. Jaclyn Kendall maintiendra ensuite le cap sur les vibrations underground avant que Mike Laz ne prenne les consoles pour une finale en techno totalement survoltée.