14 Fév 2018

Bilan de la 12e édition d'Igloofest
Plus que jamais l'événement incontournable de l'hiver québécois

Montréal, le 13 février 2018 - Près de 70 000 visiteurs fébriles ont compris que l'hiver, c'est à Igloofest que ça se passe et ils ont dansé et mordu à belles dents dans l'expérience Igloofest pendant les neuf soirées de sa 12e édition. Entamé par un nouveau record d'affluence en ouverture grâce à Kaytranada (QC) et Petit Biscuit (FR), Igloofest n'a pas levé le pied par la suite avec Oliver Heldens (NL), Misstress Barbara (QC) et la cinquantaine d'autres artistes invités. Et toujours dans cette ambiance unique de retrouvailles festives, sur un site plus vaste et plus animé que jamais! 

Musique : des étoiles tous les soirs!

Avec 54 DJs et producteurs invités, Igloofest 2018 a vu briller chaque soir des étoiles éblouissantes à commencer par notre Kaytranada (QC) qui a inauguré la 12e édition de main de maître à la scène Sapporo devant un site pris d'assaut à pleine capacité par plus de 10 000 danseurs en liesse. Dès le lendemain, Petit Biscuit (FR), le phénomène français à peine âgé de 18 ans, a répété le même exploit en attirant autant de gens. Les amateurs connaissant bien leurs classiques ont retrouvé avec plaisir le maestro Bonobo (GB), savouré le retour attendu du duo mythique Sasha & John Digweed (GB) et célébré notre éternelle Misstress Barbara (QC) qui a encore frappé fort. On a aussi pu vivre de grands moments avec Tokimonsta (US), Low Steppa (GB), Kiddy Smile (FR), Oliver Heldens (NL), Black Tiger Sex Machine (QC) et une grande finale grandiose sous les sonorités mélodiques du trio français d'Hungry Music, N'To (FR), Worakls (FR) et Joachim Pastor (FR).

Les stars montréalaises ont aussi marqué cette édition et parmi l'excellente cohorte de 2018, mentionnons le prodigieux set de Honeydrip, la classe unique d'Ouri, l'énergique tornade Vilify, Michael Sparks qui a mis le feu avec ses invités, le set contemplatif et magistral de Kora qui nous a fait voyager et les sublimes notes techno de Jaclyn Kendall et Mike Laz pour une soirée de clôture en apothéose à la scène Vidéotron. 

Enfin soulignons le succès des deux premières soirées exceptionnellement ouvertes au public de 16 ans et + qui nous ont permis de brasser sous les basses fréquences bien pesantes de NGHTMRE (US) et de connaître une virée hip hop dont on n'a pas fini de parler, orchestrée par DJ Esco (US), Boi-1da (CA) et toute une fine équipe d'artistes locaux qui ont sérieusement chauffé la place.

Une mention spéciale au site Igloofest

Si Igloofest est devenu un incontournable de l'hiver québécois, c'est aussi grâce à l'expérience qu'on y vit hors des pistes de danse. Le pavillon et sa cour aménagés en chaleureuse Igloocantine prenaient chaque soir des airs de village en fête où l'on pouvait se régaler et faire une pause entre amis autour du feu. Et avec l'Iglooglisse, les jeux d'adresse (jeu de poches géant, « Chasse la canette »), le classique souque à la corde et le studio photo du concours carnavalesque Iglooswag, le fun était pris aux quatre coins du quai Jacques-Cartier. On avait aussi pensé au confort en déplaçant les scènes et en augmentant la superficie totale du site, la plus grande jamais vue, permettant à des foules allant jusqu'à 10 500 personnes de danser sans retenue. Et pour illuminer le tout d'une touche étincelante, ce décor gigantesque était animé chaque soir par les fascinantes créations originales de 23 grands artistes visuels montréalais. 

Grand succès pour la journée gratuite Off-Igloofest

Plus de 3000 personnes de tous âges ont participé à cet événement spécial ouvert aux familles et aux futurs festivaliers curieux de connaître la magie d'Igloofest. Ouvrant son site et même ses coulisses en visite libre en plein jour, Igloofest invitait tout le monde à explorer, jouer à toutes les activités de l'Igloovillage et se régaler au Yéti Grill extérieur et à l'Igloocantine mais surtout, à danser en compagnie des artistes montréalais Tupi Collective, Tizi et Qualité de luxe avec Mr Touré! et Kyou. Présentée grâce à l'aide de Tourisme Québec, cette joyeuse journée qui a vu le site vibrer au soleil puis sous les projections de VJ Binocle était le prélude parfait à la soirée de clôture d'Igloofest 2018 qui suivait juste après! 

Merci aux partenaires qui viennent et reviennent danser avec nous

Ce rendez-vous unique au monde et toujours couru par des dizaines de milliers de visiteurs ne serait pas possible sans l'implication soutenue de partenaires en or, tel que le Vieux-Port de Montréal avec qui l'idée originale a germé il y a douze ans déjà. Remerciements de tout cœur à nos amis de Sapporo, présentateur pour une 7e année. Reconnaissance aussi sincère pour leur apport et leur savoir faire aux collaborateurs officiels Solotech et Vidéotron. Salutations au présentateur week-end Musique Plus. Accolades complices aux commanditaires SAQ, Poppers, Red Bull, Casino de Montréal, STM, RBC Banque Royale du Canada et Yimby. Révérences festives aux partenaires publics Tourisme Québec, Tourisme Montréal, Destination Canada, SDC du Vieux-Montréal et le gouvernement du Québec. Salut et longue vie à nos fournisseurs Jack Daniel's, romeo's gin, Stageline, Locations d'outils Simplex, Landr, Zone Festival, Vendini, Cidre Mystique, GLÖGG, ESKA, Noize, Lozeau, Square et Whiteface. Bravo à nos partenaires média CISM, UB Média, exclaim.ca, VICE, Nightlife.ca et ADM Montréal. Enfin, merci et au revoir à nos partenaires touristiques W - Hôtel officiel des artistes, Hôtel Zéro 1, Hôtel William Gray, Auberge de jeunesse HI-Montréal, Happening Gourmand, Via Rail et Groupe Voyage Québec.  

Merci encore aux milliers de festivaliers et à tous les artistes. 
On se retrouve en janvier prochain. 
Parce qu'un hiver sans Igloofest, c'est pas un hiver!